Si, si, un peu quand même ! Tu ne me crois pas ? Passe 13 minutes 59 secondes à regarder cette vidéo TEDx Lyon et tu vas tout de suite comprendre de quoi je parle… Claire Blondel va t’expliquer cher lecteur, chère lectrice ce qui cloche grave dans notre éducation à la française.

Comme Claire Blondel, je vis en Asie depuis 8 ans maintenant. Mes deux petits garçons sont nés ici et vont dans une école locale. Lors de nos vacances en France, je ne cesse d’entendre des commentaires ici et là sur le fait que nos enfants sont épanouis, ouverts. A chaque fois, je me fais la réflexion :

Oui et alors ? Ce sont des enfants, c’est tout.

Sauf qu’au plus profond de moi, mon intuition me retient de rentrer en France et m’encourage dans le fait que mes enfants sont plus à même de continuer à s’épanouir ici. Parfois j’aimerais rentrer en France pour être plus proche de ma famille et de mes amis et en même temps, cela me fait peur : comment mes enfants vont-ils devenir ? Vont-ils se renfermer sur eux-mêmes ?

Jusqu’à présent, je n’avais pas réussi à mettre de mots sur le véritable problème. Claire Blondel l’a fait pour moi. Merci.

Peu de temps avant de voir le talk, j’ai découvert (et lu !) la discipline positive de Jane Nelsen. Une révélation. Chaque erreur est source d’apprentissage. Alors quand on combine le talk et le livre, on se dit qu’il y a un espoir, que l’on peut changer notre façon d’éduquer, de fonctionner pour faire de nos enfants des adultes qui savent s’adapter, rebondir et ne pas baisser les bras au premier obstacle. Fermeté et bienveillance sont les maîtres-mots de la discipline positive : je me lance dans l’aventure en ouvrant ce blog qui est loin d’être mon premier mais qui je l’espère me permettra de partager mes expériences de maman positive (nouvellement convertie) !

Et vous, ça vous inspire quoi cet interdit de se tromper ?!

(Visited 24 times, 1 visits today)